Pas encore inscrit ? | Passe oublié

CASTELLO, BURANO, MURANO

06/08/2017 | | 0 commentaire |

CASTELLO, BURANO, MURANO

J1 : 5 août : LET'S GO 8h porte à porte ce sera le temps qu'il aura fallu pour rejoindre notre premier lieu d'escale estivale. Et oui, en nous embourgeoisant avec une maison, nous sommes devenus des banlieusards à 1h30 de RER de l'aéroport! ( lui même a un quart d'heure en voiture...) Le trajet s'est bien passé les enfants font tchou tchou à chaque démarrage du train, tout va bien. Nous arrivons largement à l'heure à l'aéroport mais c'était sans compter sur l'opération colis suspect à l'aéroport en zone 3 qui nous fait perdre sacrément du temps vu qu'ils nous empêchent de traverser pour atteindre La zone 6.... bon qu'à cela ne tienne, on va quand même pas louper notre vol pour une pauvre valise oublié, nous voila donc dans les sous sol de l'aéroport pour s'équiper la zone du méfait. Une fois cet incident passé, tout va bien, le service airfrance est au rendez vous ( non non je n'ai pas d'actions chez eux mais leurs services sont toujours appréciés). Malgré nos billets "Low cost" nous négocions sans problème un article bébé en soute par enfant et donc le sac à dos Deuter porte bebe et la poussette canne nous suivent sans encombres. Le vol se passe bien mais j'avoue qu'on est bien content de n'avoir qu'1h30 de vol car Loulou et son caractère de cochon refuse d'être attaché hors il y a des turbulences donc notre petit cochon crie comme un goret dans l'avion, Voila ça c'est fait, autant nous habituer car cet enfant va nous foutre la honte tout le long du voyage mais comme on se refuse à ce que ses cris lui permettent d'obtenir ce qu'il veut et qu'on lui tient tête, le monde entier va l'entendre brailler. le pire dans l'histoire c'est que du coup on passe pour des parents qui ne savent pas élever leurs enfants.... A l'arrivée, j'ai déjà réservé les billets pour les transports donc on trouve le bus direct pour la place centrale puis Hop le bateau et nous arrivons à vingt et une heure trente pour un atterrissage à dix neuf heures quarante, moi je dis, pas si mal. La personne du logement nous attend à la sortie du bateau et nous amène au logement, c'est le top. Sur place, tout y est deux chambres' cuisine et salle de bains , on a payé cher certes mais de toute façon en aout tout est hors de prix et là au moins on a tout à seulement deux minutes du vaporetto et environ vingt minutes de la place St Marc. ( 351e pour 3 nuits). La traversée en bateau de nuit nous donne un bel aperçu de cette ville qui à l'air magique. Notre premier passage devant la place Saint Marc Me laisse sans voix. Je sens que je vais adorer cette ville par contre la chaleur est intenable si tard donc je n'ose pas imaginer demain. L'hôtesse nous confirme qu'elle n'a jamais connu pareille canicule.... l'appart à La clim, c'est cool. J2: VENISE: quartier Castello, Burano, Murano Debout 5h pour les Stroumphs bah oui on a oublié de fermer les volets! Bande d'idiots... Bon bah on réussi à les faire traîner jusque 7h puis branle bas de combat, quitte à être debout si tôt on se dit qu'on va aller à pied à la fraîche jusqu'à la station de vaporetto "fondamente nova" qui permet de rejoindre burano. " A la fraîche" Ca reste vite dit car il fait déjà hyper chaud... ca promet. On a choisi Burano comme ile car l s maisons colorées m'attirent beaucoup et car on craint avec les enfants de ne pouvoir faire les deux , le but étant de rentrer à midi pour les faire manger et dormir. Au final rien ne se passe comme prévu. La ballade jusqu'au vaporetto est top mais nous prend une petite heure avec les petits pieds de Riri et les poursuites de pigeon. Pas de regrets d'être venu à pied, Venise est un musée à lui seul et rien ne vaut que de se perdre dans ses ruelles. Par contre, pour la poussette c'est moins génial mais on s'en sort et Loulou à semblé apprécier la ballade à hauteur de poussette. A noter que sur la Riva à Castello, il y a des rampes à tous les ponts, c'est pratique mais c'est plein soleil.... un choix personnel. On a préféré prendre la Riva au début puis les ruelle ombragées ensuite. Au détour d'une Rue, on tombe sur une place avec une façade de monument magnifique, apparemment l'hôpital. A coup sûr on l'aurait manqué si on avait pris le vaporetto direct. La dame de l'hôtel nous avait dit dix minutes pour aller sur l'île hier mais elle parlait sans doute de Murano, nous mettrons pas loin d'une heure à rejoindre Burano et arrivons à 10h45. Aïe. En tout cas, c'est tres mignon, fidèle aux cartes postales qui la rendent célèbres. Après une bonne heure de ballade au pilou de cde s maisons colorées et ses canaux, la pause déjeuner s'impose pour Bibou. On s'arrete dans un premier restau mais tous attendent 12h pour servir. On se rabat dans un snack devant l'embarcadère car si midi c'es dans trente minutes , pour Eryn c'est une éternité. Bah quoi? Elle A faim tout de suite!!! Loan dort dans sa poussette depuis notre arrivée on en profite pour manger nous aussi. Déconfits nous prenons deux Burgess frites bien degueu pour nous rendre compte en partant qu'il faisait aussi des pizzas et des pastas.... pffff, déçus déçus déçus. Bon Loan dort toujours du coup on se dit que la sieste à la maison bah c'est mort car il dort déjà depuis une heure. Riri ne veut absolument pas rentrer donc on enchaine avec Murano! En arrivant, on s'arrête pour faire déjeuner Loulou et reprendre un verre puis nous marchons le long du canal. Les enfants ont très chauds, on ravitaille régulièrement nos gourdes dans les fontaines. A noter que l'eau qu'on nous vend dans les bouibouis à deux euros la bouteille, c'est celle des fontaines. Je le sais, on s'est fait eu en arrivant dés la sortie du bus : Et moi qui lui demande si il y a bien le logo bébé hihihi. Il y a très peu d'ombre, le soleil tape fort et Eryn fatiguée à pris la place de Loan dans la poussette donc il marche d'un pas décidé en me tenant la main. Contre toute attente on décide de visiter le musée de verre car déjà c'est inclus dans notre pass musée et surtout c'est à l'ombre. Loan n'est pas décidé à retourner dans la poussette donc c'est à pied que notre éléphant rentré dans le musée de verre!! Et bien finalement Monsieur est attentif, regarde, essaie d'attraper quelques lustres au plafond mais Ca va il y a encore de la marge. La visite se fait donc sans encombres mais je suis déçue Ca je m'attendais à voir les souffleurs de verre en action... pas du toutet nous rentrons ensuite par le vaporetto jusqu'à l'hôtel. Pause balançoire avant de rentrer à la sortie du vaporetto puis goûter et siestes pour requinquer nos marmots avant la ballade du soir. La journée une aura été rentabilisée!!! Seule déception, nos téléphones ne fonctionnent pas donc pas d'Internet donc pas de geocaching. J'aurais aimé logué une cache à Venise sniffff, on réessaiera demain.

 



Ajouter un commentaire


Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier Inscrivez-vous!

Si vous ne souhaitez pas vous connecter, mettez simplement
Votre nom Votre email :


 
07/08/2017 | | 0 commentaire

SAN MARCO, RIALTO

Lire la suite

Devenez Tripper !
Mes trips Carte de mes trips
Participer au forum
Mes amis (2 amis)
© 2017 Tripper-Tips.com | CGU | Pub | Contacts | Support | Partenaires |Tripper-Tips.com en page d'accueil