Pas encore inscrit ? | Passe oublié

NUSA LEMBOGAN

09/04/2015 | Nusa Lembongan | 0 commentaire |

NUSA LEMBOGAN

Nusa sunset

JOUR 4 : 9 avril


Nous laissons nos valises et la poussette au Mentari Hotel à Sanur et prenons deux petits sacs pour passer deux jours et une nuit sur Nusa LEMBOGAN. J'ai adoré cette ile et ses couchers de soleil il y a sept ans je veux absolument y retourner.
Au lieu du public boat pris lors de mon premier séjour à l'époque où j'étais encore  routarde et voyageait entre les pastèques et les rouleaux de papier de toilette, nous réservons cette fois des billets aller retour en FAST boat.


Il existe un millier de compagnie désormais qui font l'aller retour, tous ne semblent pas se valoir ni au niveau de la vitesse, ni du confort. En revanche, tous les prix se valent.
Ils affichent entre 500 000 et 550 000rp aller retour mais il est possible de les avoir sans peine à 450 000rp ce que nous avons négocié et je pense que j'aurais pu obtenir 400 000 idr avec une autre compagnie mais celle ci m'inspire confiance. Il s'agit de Glory Express.


Nous ne sommes pas déçus, le bateau est comme neuf, les chaussures sont interdites à l'intérieur ils les mettent dans un grand bac qu'ils bennent sur la plage a l'arrivée.

Nous prenons le bateau de 8h30, a l'intérieur on se croirait dans un bus, siege confortables en cuir, télé a l'avant du bateau, petit verre d'eau pour chacun dans le vide poche.
La mer est d'huile, le trajet est calme et nous doublons même les bateaux partis avant nous et arrivons trente minutes plus tard sur la page de jujungbatu a Nusa LEMBOGAN.
Sur cette île, pas de voitures ou très peu, que des scooters, ils sont un peu embêtés pour nous accompagner à notre Hôtel car avec Bibou pas de scooter possible.


Nous décidons de partir à pied en longeant la plage. Je tente de rattraper la route principale me fiant à mes souvenirs mais un balinais me dit que je trompe de chemin et que je dois longer la plage pour trouver mon homestay. J'obtempère mais plus tard je verrais que j'avais raison et j'aurais pu marcher a l'ombre sur le bitume plutôt qu'en plein cagniard sur le sable. Comme quoi, faut parfois se faire confiance.

Prestation hôtelière: le Tarci Bungalow 300 000rp la nuit.


Les bungalow sont comme neufs, salle de bain équipées, la robinetterie et tout est neuf, c'est vraiment nickel. Petit bémol sur la clim qui n'arrive pas à suivre et il fait très chaud la journée, trop chaud même.

L'hôtel dispose d'une petite piscine suffisante pour se rafraîchir et rafraîchir la miss. Celle ci mériterait une rénovation , ils ont comblés les carreaux de carrelage manquants avec du béton cela dit.
Les transats sont par contre vieillissants, cramés par le soleil.


L'hôtel donne sur une portion de plage très jolie avec spot de surf en face. Il a le wifi et un restaurant dont les prix sont trop prohibitifs pour notre  budget , nous y préfèreront donc un petit warung un peu plus loin dans la rue principale.( moitié moins cher pour 200m à pied, la vue sur la mer se paie certes mais quand même)


Bibou a beaucoup de mal à se faire a la chaleur et peine à faire la sieste dans la chambre. Finalement elle dormira bien mieux en couche sur les canapés du restaurant sous le ventilo.


Le coucher de soleil est très beau depuis l'hôtel, nous en profitons un long moment après avoir parcouru une portion de la rue principale vers 17h une fois les grosses chaleurs passées.


J'en profite pour négocier un driver pour demain pour faire le tour de l'île ( pas de scooter pour nous mais sinon c'est le mode de transport à privilégier question prix et aussi question liberté) tous me demandent 400 000idr et me laissent partir sans baisser leur prix, la Nego semble impossible, je suis limite frustrée. Je finis par trouver quelqu'un qui me passe un type qui parle anglais au tel et qui accepte mon deal, trois stop, deux heures de ballade, 250 000idr.


JOUR  : 10 avril

Nous partons le matin pour le tour de l'île.


MushrOom Bay. Premier arrêt à mushroom bay. La baie en elle même est toujours aussi belle, croissant de sable blanc sur une mer turquoise. Nous sommes en basse saison et elle est déjà fréquentée, je n’ose imaginer en pleine saison entre banana boat et parachute ascensionnel, triste.
Un homme avec une enfant nous apostrophent, il veut présenter sa puce à la nôtre. Petite pause détente donc où Bibou fait connaissance avec une grande demoiselle de deux ans.
En France notre bout d'cul est en retard sur les courbes et peine à grossir ce qui nous inquiétaient. Depuis que nous sommes ici nous relativisons énormément car a Bali elle fait partie des gros gabarits et effectivement à dix huit mois les enfants sont bien plus petits et moins gros qu elle. Tout est relatif finalement.


Dream Beach. Bétonnée . La plage sauvage de mon souvenir a disparu, je suis dégoûtée. Elle reste belle mais bon .... Fallait pas la connaître avant.


Devil's Tears , exposée plein cagniard Bibou a de la crème solaire moi pas, je ne m'éternise donc pas. Peine perdue, le soir je vais constater les énormes coups de soleil.
Sinon le site est parait il impressionnant lorsque les vagues le frappent de plein fouet. La mer est calme et les conditions ne sont pas réunies, nous prenons quelques photos mais ne pouvant observer la furie des éléments et le soleil étant brûlant nous partons au site suivant.

Seaweed farmers. L'île est réputée pour ses cultures d' algues ( visible à marée basse) pour les industries de cosmétiques.
Nous observons les ramasseurs à l’œuvre puis le driver nous emmène sur un site ou ils fOnt sécher les algues au soleil après les avoir retirées de leur long fils. On dirait des immenses guirlandes lorsqu' elles sont sur leurs fils.


Nous rentrons pour profiter de la piscine puis faire manger Bibou et la coucher. Elle dort sans difficultés sur son canapé du restau qu'elle connaît bien désormais, à son réveil nous partons déjeuner à notre tour.
Comme cela nous arrive souvent désormais , une personne du restaurant nous prend la petite constatant que nous mangions chacun notre tour. Notre fille est ravie, elle adore passer de bras en bras et est bien plus calme avec les balinais qu'avec nous.


Notre bateau repart de l'île à 16h30. Nous arrivons vers 17h15 à Sanur, récupérons nos bagages puis filons sur Ubud. Les transferts étant inclus dans les prix du bateau, nous avions demander a étre pris à Sanur puis d'être déposer à Ubud, c'est tout benef.

 

Le chauffeur craque direct sur Bibou(décidement) et me la prend des bras jusqu'à l'hôtel puis amene la voiture pour que nous n'ayons pas à marcher avec les sacs et la petite. Il nous déposera jusqu'à la porte de nôtre hôtel à Ubud, le luxe...






 
Note : 5.00 - 1 vote



Ajouter un commentaire


Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier Inscrivez-vous!

Si vous ne souhaitez pas vous connecter, mettez simplement
Votre nom Votre email :


 
04/04/2015 | | 0 commentaire

Le matériel emmené

Le matériel emmenéAlors, pour ceux à qui notre expérience pourrait servir, voici ce que nous avons décidé de prendre ou non et si cela s'est avéré utile.

- un sac à dos pour Bibou 60l: evidemment utile et trop petit mais on a tout casé!


- un sac à dos pour nous deux 60l: lessive sur place donc un tube de lessive ...




Lire la suite

 
05/04/2015 | | 1 commentaire

SANUR

SANURNous avons choisi Sanur comme point de chute car cette ville est réputée calme et familiale. Je voulais éviter la frénétique Kuta et a peu près tout le sud à vrai dire.

Nous n'avons pas été déçus et avons adorer flâner au bord de la mer et Sanur est à moins d'une heure de la presqu'île de ...

Lire la suite

 
10/04/2015 | | 0 commentaire

UBUD

UBUDJOUR 6: 10 avril

Il est 19h quand nous arrivons sur Ubud et tout se déroule sans encombres car le chauffeur de la compagnie Glory Express avec qui nous avons fait la traversée nous prend en amitié ( ou en pitié) et ne nous dépose pas a UbUd central comme prévu mais devant notre Hotel.
Faut dire que Bibou fait du charme a ...


Lire la suite

 
16/04/2015 | munduk | 0 commentaire

MUNDUK

MUNDUKJOUR 11: 16 avril MENGWI, BEDUGUL

Nous avons négocier le trajet vers Munduk avec le même driver que celui qui nous avait conduit au parc aux oiseaux. Il est sympathique, parle très bien anglais et en plus il nous fait de meilleurs prix que tous les autres ( ce n'est pas grand chose mais il a accepté le trip à 380000 quand tous les ...

Lire la suite

 
18/04/2015 | | 0 commentaire

SIDEMEN

SIDEMENDépart matinal à 9h pour SIDEMEN avec le chauffeur négocié durement via notre hôtel.

La banquette arrière est haute et ne me permet pas de bien voir la route qui ne cesse de tourner dans tous les sens. J'ai vite tres mal au coeur alors quand le chauffeur nous propose un stop entre les deux lacs on s'empresse d'accepter même si on ...

Lire la suite

 
20/04/2015 | | 0 commentaire

AMED

AMEDNous arrivons a Amed sous un orage très violent.La pluie s'abat sur nous et remplit peu a peu les routes qui ressemblent a une rivière, nous avons d'ailleurs beaucoup de peine a repérer les panneaux de l'hôtel.A notre arrêt, de grosses branches s'écroulent sur le toit de la voiture, je ne suis pas rassurée pour sortir avec la petite ... Lire la suite

 
22/04/2015 | | 3 commentaires

LEGIAN

LEGIANBibou est malade et l'orage gronde, la météo ne semble pas clémente pour nos derniers jours, nous abandonnons donc le projet Gili et nous réfugions a proximité d'une grande ville au cas où Bibou doive aller à l'hôpital. Je déteste Kuta mais voilà.... les vacances en famille c'est aussi ce genre d'aléa ... Lire la suite

Devenez Tripper !
Mes trips Carte de mes trips
Participer au forum
Mes photos

Mes amis (2 amis)
© 2016 Tripper-Tips.com | CGU | Pub | Contacts | Support | Partenaires |Tripper-Tips.com en page d'accueil