Pas encore inscrit ? | Passe oublié

UBUD

10/04/2015 | | 0 commentaire |

UBUD

JOUR 6: 10 avril

Il est 19h quand nous arrivons sur Ubud et tout se déroule sans encombres car le chauffeur de la compagnie Glory Express avec qui nous avons fait la traversée nous prend en amitié ( ou en pitié) et ne nous dépose pas a UbUd central comme prévu mais devant notre Hotel.
Faut dire que Bibou fait du charme a tout le monde et les balinais n'ont de cesse de vouloir nous faciliter la vie avec un bebe.

Prestation hôtelière: nous installons alors au Brata Inn

Cet Hotel est situé en bas de Monkey Forest Road et donc quasiment devant l'entrée de la Monkey Forest. Certains trouveront trop à l'écart de la rue principale, c'est à 700m, nous les faisons aisément a pied avec la visite donc ce n'est pas si excentré et les boutiques sont vraiment très sympas dans cette rue.

Nous avons réservé pour les 5 prochaines nuits une très grande chambre avec un espace "bureau" qui va servir de chambre a Bibou. Notre lit est de nouveau un méga King size ( tradition balinaise?) et nous avons notre terrasse privée sur laquelle le petit déjeuner est servie. Tout est parfait, la salle de bain a une baignoire au grand plaisir de notre fille qui patauge dès le premier soir en compagnie de ses cubes et d'a peu près tout ce qu'elle trouve à embarquer dans l'eau avec elle.

Le prix pour la nuit de cette chambre dite deluxe est de 540 000 roupies.

Les gérants sont attentionnés, ils vous proposent chaque jour de nettoyer la chambre c'est à votre convenance. Par contre, petit bémol, il n'y a pas de restaurant. Celui situé juste en face "le maha" sert une excellente nourriture et on y établit notre cantine ( le baby phone captait jusque là donc nous avons pu manger en amoureux et lorsque la petite ne dormait pas les serveurs la prenaient et jouaient avec elle pour que nous puissions manger sereinement, un vrai bonheur)

La piscine est celle de l'hôtel voisin apparemment le propriétaire lui demande trop cher donc il n'y a plus d'accès pour les clients du Brata. On nous a par contre proposé de nous déposer ailleurs mais avec la petite ce n'était pas évident. Ils ont accepté de faire une exception et nous avions pu en profiter une fois, nous sommes très raisonnables et sommes restés barboter une heure sous la pluie alors qu'il n'y avait personne !

Visites:

JOUR 7: 11 avril UBUD et CAMPUAN

Fidèles à notre passion du geocaching ( pour ceux qui ne connaissent pas j'en parle dans notre trip Reunion Maurice que au passage je promet de finir d'écrire très vite :-( )

Nous partons donc sur la ballade intitulée crête de Campuan dans le LP.

Notre quête est une boite posée par une geocacheuse il y a quatre jours et nous espérons être les premiers à la trouver, elle contient neuf objets voyageurs qui font une course pour rejoindre Nantes depuis Bali hors nous rentrons sur Paris le 28 puis allons en Bretagne le 8 mai, de quoi leur donner une belle avance.

La ballade est chouette bien que des constructions affreuses aient pris place sur les bords des collines avoisinantes.

Il s'agit d'un chemin au milieu des herbes éléphant qui leur sert à faire les toits de chaume.

A l'arrivée le chemin devient goudronne et il traverse de très belle rivières, un café sur les hé utérus permet de faire une pause rafraîchissement avec un panorama magnifique.

Le chemin démarre devant le Blanco muséum qui nést pas tout pres de notre Hotel, les taxi nous demandent une fortune pour le rejoindre prétextant le fait que dans Ubud on ne peut circuler que dans un sens. Nous avons donc tout fait à pied, 6 km de ballade, Bibou a été courageuse mais a refusé le porte Bebe, mademoiselle voulait absolument voir la route et profiter du paysage comprenez vous. Je pense aussi que le a tres chaud d'a le porte Bebe que ce soit en ventral sur la hanche ou sur le dos, je suis moi même en flotte quand je la porte, c'est bien elle est ma ceinture de sudation amincissante a moi !!! :-)

Soirée calme après tous ces efforts, nous avons pu profiter d'un restau en tête en tête au maha grâce à la portée géniale de notre Baby phone.

JOUR 8: 12 avril TAMPAKSIRING et TEGALALLANG
en cours d'ecriture

TIRTA TEMPUL
 en cours

GUNUNG KAWI
 en cours


J'ai négocié un taxi pour aujourd'hui afin de visiter quelques sites éloignés. On s'est dit qu'on le ferait un jour sur deux pour ne pas exploser non plus le budget donc comme hier c'était à pied, aujourd'hui c'est voiture.



JOUR 9: 13 avril BEDULU

Nous avions prévu des visites l'après midi car il fait souvent moins chaud ( le ciel se couvre un peu en fin de journee ) mais les nuages étant de la partie ce matin nous voilà partis sur la route principale attraper un bemo vers BEDULU pour visiter Goa Gajah et Yeh Pulu.


Le bemo ( prendre celui vers Gyanyar en face du vieu marché près du poste de police) nous voit arriver grand sourire aux lèvres l'air de dire qu'il va gagner sa journée, il nous demande 30000 par personne pour rejoindre BEDULU qui est a mi chemin environ de Gyaniar. Il prétend que c'est le prix indonesien mais selon le guide c'est 8000rp la course complète. Tout coûte plus du double desormais alors je pars du principe que la course complète est de 20000rp et que nous devons payer 10000 chacun. Il refuse et nous arrivons finalement a un accord à 15000. Après vérification il s'avère que j'avais sans doute raison et que la course coûte 10000 mais nous sommes satisfaits même si on paie 60000rp aller retour un taxi nous demandais 150000 voir 200000rp!

Goa Gajah ou la grotte de l'éléphant (15000/pers): le site est tout petit, les fontaines avec les six statues toujours aussi jolies. Le site est intact comme dans mon souvenir, une fois n'est pas coutume car tout me paraît tellement différent.

Nous prenons quelques photos puis partons a pied vers Yeh Pulu

Yeh Pulu: nous mettons 30 minutes environ à rejoindre Yeh Pulu mais nous sommes ralentis par Bibou qui refuse le porte Bebe car le soleil a pointé le bout de son nez et il est désormais onze heures ça cogne sévèrement. Les balinais ici parle très peu anglais ça reste abrité du tourisme, c'est la première fois depuis mon arrivée que je demande mon chemin en balinais et ça fait beaucoup de bien de retrouver le Bali she j'apprécie tant.

Sept ans plus tard je retrouve également la même mamie qui garde telle une ermite la falaise de Yeh Pulu et vous propose de vous "bénir" puis exige une donation.

Elle m'a bénit il y a sept ans je me permet donc de refuser gentiment d'autant pus que le site est désormais payant. (15000/pers)

Le trajet entre le bureau des tickets et la falaise est toujours aussi charmant, rizières, petite cascade et végétation luxuriante autour de ce petit chemin. Je retrouve le même café en haut des marches, toujours les fleurs de lotus et le faux cheval blanc dans le jardin. Encore une fois ça fait du bien.


Petite apparté. : Je reste convaincue que tous les déçus de Bali aujourd'hui ne peuvent s'en prendre qu'à eux même car finalement les balinais répondent à une demande touristique. On ne peut pas demander du Bali authentique et choisir comme point de chute Kuta et Ubud. Dès qu'on sort des sentiers battus et il ne faut pas s'éloigner beaucoup, Bali n'a pas changé.
Par contre, on ne peut pas être dans une guest house en pleine rizière de Campuan ou complètement hors d'Ubud et demander un restaurant et un salon de massage à portée de pas...

Il y a plus de traffic qu'avant oui, plus de touristes, encore oui mais les balinais sont toujours aussi accueillants.


Au retour, les bemo sont pleins, on ne trouve personne, les taxis nous invitent à monter avec eux les prix descendent 100000, 80000, 50000. Finalement c'est un policier du bureau de police du tourisme qui se décide à nous ramener a Ubud au prix du bemo a l'aller soit 30000rp et en prime pas besoin de marcher depuis la route principale car il nous dépose devant l'hôtel.
Merci la police!

Nous profitons un peu de la piscine avec la puce puis la couchons pour un déjeuner tardif en amoureux.

Je vais profiter de cette après midi pour apprécier mon premier massage balinais (60000rp pour une heure). Le salon n'est pas luxueux mais la masseuse est top et je ressort détendue prête à affronter les frasques de ma fille.

Apres quelques courses, ( achat du gâteau d'anniversaire de la puce pour demain) nous bookons un taxi pour se rendre au Bali Bird Park car demain c'est tout pour la petite. (150000rp AR après petite négociation prix de départ 250000)

JOUR 10: 14 avril

Aujourd'hui c'est l'anniversaire de la puce alors la journée lui est consacrée. Je vous passe les détails de notre matinée activité bulles et sauts dans les ballons sur notre lit

L'après midi nous avons décidé d'emmener la miss au Bali Bird Park, j'en avais un très bon souvenir de mon premier voyage.

Le parc n'a pas changé, il est accessible semble t il en bemo mais nous avons choisi l'option driver pour le confort de Bibou ( 150000) l'entrée est excrément chere ( /personne) il y a plusieurs activités nous ferons uniquement celle des perroquets en vol libre.

Notre fille a adoré cette activite elle n'a jamais été aussi calme lors d'une visite depuis notre arrivée à Bali.

Ayant vu le parc aux oiseaux en Malaisie, nous sommes moins émerveillés que pourrait l'être un novice mais le parc n'en perd pas de son charme, nous avions prévu deux heures pour cette visite et le timing était parfait d'autant qu'à peine les portes du van refermés une pluie torrentielle s'est mise à tomber jusqu'au soir. Notre chauffeur nous trouve très chanceux car ce n'est pas la première fois que la pluie attend la fin de notre visite pour tomber.

Bibou épuisée de sa journée a mangé et s'est endormie sans difficultés , nous avons donc profiter d'un restau en amoureux puis d'un massage ( chacun notre tour ) pour le coup.

JOUR 11: 15 avril

Le thème de la journee est repos, Bibou a un peu de fièvre, elle est chonchon je pense qu'elle nous sort une pré molaire. Quelle idée ^_^

Il fait très beau, nous profitons de la piscine le matin pendant la sieste de la petite et l'après midi c'est sieste pour tout le monde puis ballade dans Ubud.

Nous sommes allés jusqu'au temple du lotus, ils étaient malheureusement fermes à cause de notre arrivée tardive. Ce soir c'est soir de cérémonie , les rues sont calmes hormis aux alentours des temples de la famille royale.

Nous voulions tenter le spectacle de legong (80000r/pers) mais les horaires sont incompatibles avec la vie de notre fille. (19h30 a 21h), c'est la première fois que nous ne pouvons réellement pas faire quelque chose depuis le début de notre trip, franchement, on s'en remettra, surtout moi qui l'ai déjà fait lors de mon périple balinais il y a dix ans.

Dernière nuit a l'hôtel, nous grignotons les restes du frigo sur la terrasse, quelques économies sont les bienvenues.

Le Check out est un peu épique, alors que la veille le paiement par CB ne posait pas de problèmes, le jour J, il m'annonce 3% de taxes en plus des taxes de la banque qui se lèche les babines à chacune de nos transactions. Plusieurs longues minutes de négociation plus tard, ils acceptent qu'on paie la moitié en cache (2000000 est la limites des ATM donc ils savent que je ne peux pas payer plus), et le reste en carte sans frais.


Nous avons quelques euros encore , nous préférons les changer et les payer en cash bien que le taux de change soit ici très bas, nous y perdons moins que si nous avions du payer les frais de la banque. D'ailleurs aujourd'hui direction la banque car quitte a payer des frais autant que ce ne soit pas pour 150euros seulement hors au bureau de la banque on peux retirer plus qu'aux ATM.


 



Ajouter un commentaire


Pour ajouter un commentaire vous devez vous identifier Inscrivez-vous!

Si vous ne souhaitez pas vous connecter, mettez simplement
Votre nom Votre email :


 
04/04/2015 | | 0 commentaire

Le matériel emmené

Le matériel emmenéAlors, pour ceux à qui notre expérience pourrait servir, voici ce que nous avons décidé de prendre ou non et si cela s'est avéré utile.

- un sac à dos pour Bibou 60l: evidemment utile et trop petit mais on a tout casé!


- un sac à dos pour nous deux 60l: lessive sur place donc un tube de lessive ...




Lire la suite

 
05/04/2015 | | 1 commentaire

SANUR

SANURNous avons choisi Sanur comme point de chute car cette ville est réputée calme et familiale. Je voulais éviter la frénétique Kuta et a peu près tout le sud à vrai dire.

Nous n'avons pas été déçus et avons adorer flâner au bord de la mer et Sanur est à moins d'une heure de la presqu'île de ...

Lire la suite

 
09/04/2015 | Nusa Lembongan | 0 commentaire

NUSA LEMBOGAN

NUSA LEMBOGANJOUR 4 : 9 avril
Nous laissons nos valises et la poussette au Mentari Hotel à Sanur et prenons deux petits sacs pour passer deux jours et une nuit sur Nusa LEMBOGAN. J'ai adoré cette ile et ses couchers de soleil il y a sept ans je veux absolument y retourner.
Au lieu du public boat pris lors de mon premier séjour à ...

Lire la suite

 
16/04/2015 | munduk | 0 commentaire

MUNDUK

MUNDUKJOUR 11: 16 avril MENGWI, BEDUGUL

Nous avons négocier le trajet vers Munduk avec le même driver que celui qui nous avait conduit au parc aux oiseaux. Il est sympathique, parle très bien anglais et en plus il nous fait de meilleurs prix que tous les autres ( ce n'est pas grand chose mais il a accepté le trip à 380000 quand tous les ...

Lire la suite

 
18/04/2015 | | 0 commentaire

SIDEMEN

SIDEMENDépart matinal à 9h pour SIDEMEN avec le chauffeur négocié durement via notre hôtel.

La banquette arrière est haute et ne me permet pas de bien voir la route qui ne cesse de tourner dans tous les sens. J'ai vite tres mal au coeur alors quand le chauffeur nous propose un stop entre les deux lacs on s'empresse d'accepter même si on ...

Lire la suite

 
20/04/2015 | | 0 commentaire

AMED

AMEDNous arrivons a Amed sous un orage très violent.La pluie s'abat sur nous et remplit peu a peu les routes qui ressemblent a une rivière, nous avons d'ailleurs beaucoup de peine a repérer les panneaux de l'hôtel.A notre arrêt, de grosses branches s'écroulent sur le toit de la voiture, je ne suis pas rassurée pour sortir avec la petite ... Lire la suite

 
22/04/2015 | | 3 commentaires

LEGIAN

LEGIANBibou est malade et l'orage gronde, la météo ne semble pas clémente pour nos derniers jours, nous abandonnons donc le projet Gili et nous réfugions a proximité d'une grande ville au cas où Bibou doive aller à l'hôpital. Je déteste Kuta mais voilà.... les vacances en famille c'est aussi ce genre d'aléa ... Lire la suite

Devenez Tripper !
Mes trips Carte de mes trips
Participer au forum
© 2016 Tripper-Tips.com | CGU | Pub | Contacts | Support | Partenaires |Tripper-Tips.com en page d'accueil